Enlevée par un lutin à barbe rousse

Je sais bien que cette question vous tourmente depuis quelques temps… Vous vous réveillez en pleine nuit, les yeux illuminés par l’angoisse et l’incompréhension, et vous la murmurez, pendant que d’autres la hurlent, cette question cruciale et existentielle: “Mais où est donc passée Taram?”

Sans plus vous faire attendre je vous donne enfin toute la vérité. Figurez vous que je me trouve actuellement… en Irlande! Ce pays aux traits surnaturels, aux couleurs fascinantes… Le vert profond de l’odeur de la pluie, la rousseur des nuages, l’étrange polychromie de la musique et la noirceur bien réelle de la bière(la fameuse Guinness)…

Voici donc rien que pour vous quelques extraits des gribouillis que j’ai pu faire jusqu’ici dans le pays natal d’Oscar Wilde. 🙂

1 (3)1

 

2

3

C’est ainsi, allez savoir pourquoi… depuis que je suis là j’ai envie de dessiner des gens roux (d’où Fifi Brindacier et Mélusine). Pour l’anecdote, dans le côté campagnard de Dublin où j’ai habité durant deux semaines,  j’ai pu voir des jonquilles partout.  J’ignorais leur nom en anglais, il sonne bien, vous ne trouvez pas? “Daffodil”… A part ça, j’ai aussi pu observer que de nombreuses écoles ont conservé le protocole de l’uniforme. La plupart du temps ce sont des ensembles verts, et des jupes à carreaux… Le contraste des cheveux roux sur un vêtement vert fait souvent un effet optique exaltant, j’aimerais comprendre pourquoi au juste. Vous le savez, vous?

1 (5)

1 (6)

Advertisements

One thought on “Enlevée par un lutin à barbe rousse

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s